Accueil » Blog » Termes de photographie que vous devez connaître

Termes de photographie que vous devez connaître

thermes-photo-a-connaître

Certains termes de photo graphie peuvent vous faire gratter la tête. Vous pourriez même souhaiter un dictionnaire  de photographie. Nous nous sommes dit que c’est notre travail de faire la lumière sur tout cela.

Examinons donc certains des termes les plus populaires de la photographie. Attention, il y en a beaucoup. Vous pouvez même ajouter cet article à vos favoris, et le parcourir à votre convenance.

Objectif

Ouverture

Un élément clé de tout objectif. C’est un mécanisme d’iris, qui contrôle la quantité de lumière qui passe à travers la lentille. Il affecte également la profondeur de champ.

La taille relative de l’ouverture est décrite par le nombre f. Le nombre f (ou f-stop) est le rapport entre l’ouverture de l’objectif et la distance focale. Lorsque ce nombre diminue, l’ouverture devient physiquement plus grande. Plus la lumière passe et plus la profondeur de champ est fine.

Longueur focale

La distance focale est l’un des termes les plus importants de la photographie dont vous aurez besoin. C’est la distance entre le centre d’un objectif et son point de focalisation à l’intérieur de l’objectif.

Ce nombre est exprimé en mm et écrit sur l’extérieur de l’objectif. Un objectif de 35 mm a une distance de 3,5 cm entre le foyer et le miroir courbé ou le centre de l’objectif.

Ce nombre est augmenté en cas d’utilisation d’un capteur recadré. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez notre article Que signifie « capteur recadré » ?

Lentille de zoom

Il existe deux types d’objectifs différents. Un objectif Zoom et un objectif Prime. Un zoom est un objectif à longueur variable, qui vous permet de changer facilement de perspective.

Elles ont souvent une netteté limitée parce qu’elles nécessitent plus de mécanismes à l’intérieur de la lentille.

Le Canon 24-70 f/2.8L II est l’un des choix les plus populaires. En termes d’appareil photo, vous en aurez besoin lorsque vous chercherez un nouvel objectif.

Objectif principal

Comme nous l’avons vu ci-dessus, vous avez le choix entre deux optiques différentes. Un objectif principal est un objectif fixe incapable de zoomer en avant ou en arrière, vous obligeant à zoomer avec vos pieds.

Le Canon f/1.4 35 mm est l’un des objectifs principaux les plus populaires. Ils sont souvent plus légers et de meilleure qualité que les objectifs zoom.

Lentille macro

Ce type d’objectif est spécialement conçu pour la mise au point rapprochée.

L’un des objectifs macro haut de gamme les plus courants est le Canon EF 100 mm f/2,8L IS USM.

Si vous cherchez à photographier des insectes, des fleurs ou quelque chose de plus abstrait, c’est l’un des termes les plus importants à connaître.

Objectif Fish Eye

Un objectif fisheye produit des images avec une forte distorsion visuelle. Cela est dû au fait que l’angle de vue est plus large que le format du capteur ou du film, ce qui comprime les bords pour les ajuster.

Elles vont de 4,5 mm à 24 mm, et ont un angle de vue de 100° à 180°.

L’un des objectifs fisheye les plus populaires est le Canon EF 8-15mm f/4L Fisheye USM.

Vous en avez peut-être déjà entendu parler, mais vous ne savez pas ce que cela signifie. Maintenant, vous connaissez l’un des termes de base de la photographie.

Objectif grand angle

Un objectif de caméra avec une vue plus large qu’un objectif standard. La distance focale des objectifs grand angle est plus petite que la diagonale du format du film.

Les objectifs grand angle ont une longueur focale de 24mm-35mm et un angle de vue de 64° et 84°. L’un des objectifs grand angle les plus populaires est le Canon EF 17-40mm f/4L USM.

En termes de vocabulaire photographique, c’est l’un des termes les plus importants de l’appareil photo.

Objectif standard

Une lentille standard pourrait être la première lentille que vous possédez. Grâce à notre liste de termes photographiques, vous savez maintenant de quoi il s’agit.

Un objectif standard a une longueur focale approximativement égale à la diagonale du négatif. Elle a un champ de vision similaire à celui de l’œil nu.

L’un des objectifs les plus populaires ici est le Canon EF-S 18-55mm f/3.5-5.6 IS II.

Téléobjectif

Les téléobjectifs sont des objectifs dont la longueur focale est supérieure à la norme.  Avec un champ de vision étroit, cela signifie une image « zoomée ».

Ces objectifs ont une longueur focale équivalente à 70 mm à 200 mm et un angle de vue compris entre 30° et 10°.

Le Canon EF 70-200 mm f/4L USM est un choix courant.

Super téléobjectif

Un super téléobjectif est plus grand qu’un téléobjectif standard. Il est important de connaître la différence, surtout si vous photographiez des sujets très éloignés.

Ceux-ci ont une distance focale d’au moins (équivalent) 200 mm et un champ de vision de 8° à 1°. Le Canon EF 400mm f/5.6L USM est un choix courant et relativement peu coûteux.

Objectif à inclinaison et déplacement

Les objectifs à bascule et à décalage vous offrent une perspective et un contrôle de la mise au point étendus. Ils sont généralement coûteux.

La position et l’angle de certains éléments de l’objectif peuvent être modifiés indépendamment dans ces objectifs. Cela permet de les déplacer et de les incliner par rapport au capteur.

Vous pouvez corriger la perspective (utile en photographie d’architecture) et modifier le plan de mise au point.

Ce dernier est souvent utilisé pour créer un « effet miniature », où la scène semble minuscule. Il est également possible de créer cet effet avec Photoshop, mais de manière moins précise.

Le Canon TS-E 24 mm est un choix populaire.

Stabilisation de l’image

La stabilisation de l’image a été introduite dans les objectifs à la fin des années 90 et dans les boîtiers des appareils photo il y a quelques années.

Ces objectifs sont dotés d’un gyroscope intégré et d’un ou plusieurs éléments de lentilles mobiles. Dans les boîtiers de caméra stabilisés, le capteur se déplace en fonction d’un gyroscope dans le boîtier.

Cela permet de réduire le flou de mouvement en compensant les mouvements de panoramique et d’inclinaison. Il est donc possible de tenir l’appareil photo à la main à des vitesses d’obturation plus élevées.

Objectif asphérique

Une lentille asphérique contient un élément asphérique. Cela permet de réduire les aberrations sphériques et autres.

Elles sont courantes dans les lentilles standard et grand angle haut de gamme.

Ce n’est peut-être pas la terminologie photographique la plus nécessaire, à moins que vous ne cherchiez un nouvel objectif.

Sphérique

C’est le type d’élément le plus courant dans la fabrication des lentilles, créant une lentille sphérique.

C’est ce qui permet de focaliser le champ de vision sur le plan du film. Elle crée généralement des distorsions sphériques ou optiques.

Distorsion de la lentille

Les distorsions de la lentille comprennent :

Barrel Distortion (photographie en gros plan avec un objectif standard) ;

Distorsion en coussin (téléobjectif bas de gamme) ;

et la distorsion de la moustache (objectif zoom grand angle).

Ces distorsions se résument à la symétrie d’un objectif d’appareil photo.

Elles sont plus courantes dans les zooms et les zooms à grande portée, mais aussi dans certains objectifs principaux.

Connaître ce mot de vocabulaire de la photographie peut vous aider à tirer le meilleur parti de vos images.

Pare-soleil

Un pare-soleil empêche la lumière provenant des côtés de provoquer des reflets et des éruptions indésirables. Indispensable si vous photographiez en plein jour ou en direction du soleil.

Un pare-soleil peut également jouer un rôle protecteur. Il est toujours préférable de briser un pare-soleil que de briser l’élément frontal de votre objectif.

Termes de photographie pour les appareils photo

SLR

Un reflex mono-objectif est un appareil photo à un seul objectif, utilisé pour la mise au point, la visualisation et la capture.

L’image est réfléchie par un miroir mobile dans le boîtier de l’appareil. De cette façon, le photographe peut voir directement à travers l’objectif.

Le miroir se retourne lorsque l’obturateur est ouvert pour permettre à la lumière d’exposer le film.

C’est un mot de vocabulaire photographique pratique à connaître, surtout lorsqu’on cherche un nouvel appareil photo.

TLR

Le réflexe de la lentille double. Un type d’appareil photo vintage.

Les appareils TLR ont deux objectifs distincts. Ces objectifs sont conçus avec la même longueur focale, celui du haut est généralement plus sombre. Avec celui du haut, vous pouvez faire la mise au point et composer la scène. Celui du bas sert uniquement à prendre la photo.

DSLR

Un DSLR est identique à un SLR, la seule différence étant la version numérique. Ils utilisent toujours un seul objectif pour la visualisation, la mesure de la lumière et la capture.

Le miroir s’ouvre pour révéler le capteur, lui permettant d’enregistrer une scène visuellement.

Format moyen

Les appareils photo moyen format sont beaucoup plus grands que leurs petits frères de 35 mm.

En photographie argentique, la taille des films de moyen format est soit 6×4,5 (la norme 645), 6×6 ou 6×7, 6×9 ou même 6×17. Ces chiffres, contrairement au grand format, sont les longueurs des côtés en centimètres.

Les appareils photo moyen format sont généralement modulaires. Cela signifie que vous pouvez échanger les objectifs, les dos, les viseurs, les poignées, etc. Techniquement, les appareils Polaroid sont également des appareils moyen format.

Il est important de connaître la différence entre les tailles de ces appareils. Pour votre terminologie photographique, ainsi que pour le détail de vos négatifs.

Grand format

Les appareils photo grand format tournent sur des feuilles de film dont la taille peut varier de 4×5″ (10,16 cm x 12,7 cm) à 8×10″ (20,32 cm x 25,4 cm).

Vous avez besoin d’un trépied pour les utiliser. Ils sont parfaits pour la photographie d’architecture car ils permettent de manipuler la pellicule et les plans de mise au point.

Mirorless

Les systèmes de caméra sans miroir sont un développement assez récent dans le domaine de la photographie. En retirant le miroir, les appareils photo peuvent être plus rapides, plus légers et plus silencieux.

Cela signifie que vous ne pouvez plus regarder à travers l’objectif optiquement lors de la composition. On utilise à la place un viseur électronique (EVF) et/ou un écran numérique.

Techniquement, les smartphones et les appareils photo compacts sont également considérés comme « sans miroir », mais le terme désigne généralement des appareils plus avancés, les MILC. Cette abréviation signifie « Mirrorless Interchangeable Lens Camera » (appareil photo à objectif interchangeable sans miroir).

Point-and-Shoot

Un appareil photo à visée directe est également connu sous le nom d’appareil compact. Ils sont suffisamment petits pour tenir dans votre poche.

L’objectif est fixe et des systèmes automatiques règlent l’exposition et d’autres options.

Le PANASONIC LUMIX ZS100 4K est un excellent appareil photo de type « point-and-shoot ».

Appareil photo 360°.

Une caméra à 360° vous permet d’enregistrer votre scène dans un panorama en plein cercle. Vous pouvez créer des photos et des vidéos dans lesquelles vous pouvez vous déplacer, éventuellement en utilisant un casque de réalité virtuelle.

CMOS

Le semi-conducteur complémentaire métal-oxyde est un type de capteur d’imagerie. Il est utilisé dans les systèmes d’imagerie modernes, tels que les reflex numériques et les appareils photo sans miroir.

Par rapport aux CCD, ils fonctionnent à des tensions nettement plus basses et consomment moins d’énergie.

Ils étaient autrefois considérés comme une technologie inférieure. Aujourd’hui, ils ont été considérablement améliorés et sont le type de capteur le plus courant des deux.

CCD

Un dispositif à couplage de charge est un dispositif à semi-conducteur.

Les CCD diffèrent des capteurs CMOS en ce que leurs pixels ne sont pas accessibles individuellement. La lecture est donc consommatrice de temps et d’énergie. Les caméras CCD doivent utiliser toute la surface de leurs capteurs.

En retour, la technologie CCD avancée tolère mieux la faible luminosité que le CMOS.

APS-C

Le système photo avancé de type C est un format de capteur d’image. Il est approximativement équivalent en taille aux négatifs « classiques » de l’Advanced Photo System de 25,1×16,7 mm, avec un rapport d’aspect de 3:2.

Cela donne à l’objectif un facteur de recadrage de 1,5-1,6x, ce qui signifie que votre objectif de 50 mm est en fait un 80 mm.

Vous pouvez trouver ce type d’objectif dans les appareils photo d’entrée et de milieu de gamme des fabricants.

APS-H

Le système photo avancé de type H est également un format de capteur d’image, avec une taille comprise entre plein cadre et APS-C. Ils donnent un facteur de recadrage de 1,3x, ce qui signifie que votre objectif de 50 mm est en fait un 65 mm. Ils ont été spécifiquement utilisés dans la gamme originale Canon 1D.

Plein format

Les capteurs plein cadre ont une taille de 36x24mm.

Ils offrent une qualité et une résolution élevées et peuvent traiter des scènes peu éclairées avec moins de bruit que les formats plus petits. Pour plus d’informations, consultez notre article sur les capteurs plein écran et les capteurs de recadrage.

Micro Quatre Tiers

Les Micro Four Thirds (MFT ou M4/3) peuvent se référer à une monture d’objectif ou à un format de capteur. La monture MFT a été commercialisée par Olympus et Panasonic en 2008. D’autres fabricants, tels que DJI ou Blackmagic, l’utilisent également.

Un capteur MFT mesure 18 × 13,5 mm, avec un rapport d’aspect de 4:3 et un crop factor de 2x.

Viseur électronique

En retirant le miroir aux systèmes de caméra modernes, nous avons également perdu la vue réelle à travers l’objectif.

Nous avons en effet capté un flux électronique à travers l’objectif, que vous voyez sur l’écran LCD au dos de la caméra.

LCD

Vous trouverez l’écran à cristaux liquides (LCD) au dos de votre appareil photo.

Il vous montre une vue électronique de la scène ou de vos images capturées.

Filtre passe-bas

Un filtre passe-bas, également appelé filtre anti-repliement ou « flou », élimine le problème du moiré.

Cependant, il faut être conscient qu’avec ce type de filtre, des détails plus délicats peuvent se perdre.

Gamme dynamique

La gamme dynamique mesure la gamme des intensités lumineuses, des ombres aux hautes lumières.

Les capteurs ayant une gamme dynamique plus élevée offrent plus de flexibilité lors de la prise de vue et du montage. Ils sont également plus coûteux.

Résolution

La résolution est mesurée en pixels et mégapixels.

Une image qui mesure 5184×3456 pixels est égale à 17,9 MP. Une résolution plus élevée permet de recadrer l’image et de l’imprimer en plus grand.

En termes d’édition, elle vous permet de vous amuser.

Comme il s’agit d’un des termes les plus élémentaires de la photographie, il sera utile de savoir ce que vous obtenez de votre capteur.

Obturateur

L’obturateur permet à la lumière de passer à travers l’appareil photo et de frapper le capteur pendant une période de temps déterminée.

Viseur

Cela vous permet de voir la vue de l’objectif de la caméra en temps réel.

Lightmeter

Un photomètre mesure la quantité de lumière dans une scène, déterminant ainsi la bonne exposition. Les photomètres sont intégrés dans les appareils photo. Ils permettent à l’utilisateur de déterminer la vitesse d’obturation, le diaphragme et la sensibilité ISO à utiliser.

Un posemètre remplit deux fonctions. Incident mesure la lumière tombant sur une scène en utilisant un objectif recouvert d’un dôme blanc.

Réfléchi lit la lumière rebondissant sur le sujet.

Il existe également des photomètres externes, qui sont essentiels si vous photographiez avec des systèmes grand format. Nous recommandons le flashmate Sekonic L-308S-U.

Télémètre

Elle mesure la distance entre l’appareil photo et un objet particulier. Elle aide à faire la mise au point. Un appareil photo à télémètre est doté d’une fonction de télémétrie intégrée.

Ainsi, le photographe peut calculer la distance réelle de son sujet par rapport à l’appareil photo. Un appareil photo à télémètre est connu pour prendre des images nettes.

Pour savoir quel appareil acheter, il est important de consulter le glossaire de la photographie.

Termes de la photographie de mesure

Mesure matricielle

La mesure matricielle (Nikon), qui est la même que la mesure évaluative (Canon), est un mode de mesure de la lumière. Elle détermine l’exposition correcte à l’aide d’un algorithme spécial.

Il examine la scène que vous photographiez et la sépare en différentes zones. Ces zones sont ensuite analysées séparément pour les tons clairs et les tons foncés. Il considère le point focal comme plus important.

Mesure centrale pondérée

Lorsque vous ne voulez pas regarder toute la scène pour une exposition correcte, la mesure centrale pondérée évalue la lumière au milieu du cadre.

Elle ne tient pas compte de l’endroit où vous faites la mise au point, car elle suppose que vous vous concentrez sur le centre de l’image.

Mesure ponctuelle

Un type de mesure de la lumière utilisé pour lire la lumière réfléchie dans une zone concentrée d’une scène donnée.

Il examine l’endroit où se trouve votre foyer et évalue la lumière uniquement dans cette zone, en ignorant tout le reste.

Termes de photographie pour les réglages de l’appareil photo

ISO

ISO signifie Organisation internationale de normalisation et fait référence à la sensibilité du film photographique, et maintenant, du capteur numérique. Une ISO plus élevée vous permet de photographier dans des conditions de faible luminosité, mais avec un compromis sur la qualité.

Certains appareils photo modernes ont la capacité d’utiliser un ISO maximum de 3.280.000 (bien que cela entraîne une mauvaise qualité d’image).

C’est l’un des termes les plus importants et les plus fondamentaux à connaître en matière de photographie.

Vitesse d’obturation

La vitesse d’obturation ou le temps d’exposition est la durée pendant laquelle l’avion à pellicule ou le capteur numérique est exposé à la lumière. Lorsque l’obturateur d’un appareil photo est ouvert, il capture la scène et crée une photographie.

Votre appareil photo l’affiche généralement sous la forme d’un nombre entier, comme « 400 ». Ces nombres sont ici des fractions de seconde (1/400e de seconde, dans cet exemple). Si la prise de vue dure plus d’une seconde, elle s’affiche sous la forme 1″ (ou plus).

La vitesse d’obturation influence directement le flou de bougé. À faible vitesse, l’obturateur reste ouvert plus longtemps, ce qui rend le flou plus visible.

Priorité à l’ouverture

La priorité à l’ouverture, également connue sous le nom de A ou Av, est un mode de réglage de l’appareil photo.

Vous pouvez régler l’ouverture comme vous le souhaitez, la vitesse d’obturation (et la sensibilité ISO, si elle est réglée sur auto) change automatiquement.

Priorité à la vitesse d’obturation

La priorité à l’obturation, également connue sous le nom de S ou Tv, est un mode de réglage de l’appareil photo dans lequel l’utilisateur peut régler la vitesse d’obturation comme il le souhaite, et l’ouverture change automatiquement.

Mode rafale

Le mode rafale est également connu sous le nom de mode de prise de vue continue.

Ce mode de prise de vue en continu permet de prendre un certain nombre de photos dans une séquence rapide.

En ce qui concerne les termes de photographie, vous n’aurez peut-être besoin de le savoir que si vous capturez de l’action, de la faune ou du sport.

Prise de vue unique

La prise de vue unique est un réglage de l’appareil qui vous permet de prendre une image à la fois, même si vous gardez votre doigt sur le déclencheur.

Exposition

L’exposition est la quantité de lumière qui atteint un film photographique ou un capteur numérique.

EV

La « valeur d’exposition », une mesure standardisée de l’exposition.

Il s’agit d’une échelle logarithmique, où les valeurs inférieures sont plus sombres, les valeurs supérieures sont plus claires. 0 EV est la luminance (luminosité) d’une exposition à 100 ISO, 1 seconde et f/1.0.

Tout réglage d’exposition ayant la même luminance que celle-ci (par exemple, ISO 400, 1/2 seconde et f/1.4), sera également 0 EV.

1 EV est deux fois plus lumineux, par exemple, ISO 200, 1 seconde et f/1.0. Chaque valeur suivante est deux fois plus élevée que la précédente.

EV est également utilisé comme une mesure relative. Un diaphragme (1 EV) plus haut est le double, un diaphragme plus bas est la moitié de la luminosité. Ainsi, lorsque nous disons « 3 EV plus bas », nous voulons dire 8 fois plus sombre.

Indemnisation en cas d’exposition

Cela vous permet de modifier l’exposition à partir de la valeur que vous avez sélectionnée.

Il s’agit généralement d’un curseur, allant de -3 à +3, et qui rendra votre image plus sombre ou plus claire.

Un mot de vocabulaire photographique très pratique à connaître.

Balance des blancs

Chaque source de lumière émet une température différente, qui peut être mesurée en Kelvin. La balance des blancs est un réglage de l’appareil photo qui vous permet d’obtenir la couleur correcte de votre image.

Vous pouvez choisir parmi différents réglages adaptés à différentes conditions telles que la lumière du jour, les nuages, etc.

Mise au point : Mise au point automatique en une seule fois

Cela permet de mettre au point votre appareil photo pour un seul sujet une fois. C’est idéal pour les sujets et les photographes qui n’ont pas besoin de bouger.

Faites la mise au point : AF Servo

Dans ce réglage de la mise au point, l’appareil photo continuera à refocaliser votre objectif sur un sujet en mouvement, tant que votre doigt sera appuyé à mi-course sur le déclencheur.

Mise au point : Mise au point AI

Cette méthode de mise au point automatique est un hybride des deux modes précédents.

Elle démarre en mode « one-shot », mais si votre sujet bouge, elle le suit, ce qui permet de garder la mise au point sur le sujet.

Bouton de mise au point arrière

La mise au point du bouton arrière est obtenue en modifiant les commandes des boutons de votre appareil photo, ce qui vous permet de définir un bouton de mise au point différent, autre que le déclencheur. Sur la plupart des appareils photo, il existe un bouton AF-ON dédié à cet effet.

Cela permet d’éliminer les problèmes qui surviennent lors de la mise au point d’un sujet déjà mis au point.

TTL

Le terme « Through-the-Lens » fait référence à la mesure de la lumière à travers la lentille elle-même, plutôt que par une fenêtre séparée.

Vous le verrez sur un flash, tel que le Speedlite 600EX II-RT.

Ampoule

L’ampoule vous permet de garder l’obturateur ouvert pendant la durée où vous maintenez le déclencheur enfoncé.

Il est préférable de l’utiliser avec un déclencheur à distance.

C’est l’un des termes les plus pratiques à connaître sur les appareils photo pour les prises de vue en pose longue.

Termes de photographie pour les techniques

Perspective forcée

Il s’agit d’une illusion d’optique photographique généralement utilisée pour faire apparaître deux ou plusieurs objets plus proches ou plus éloignés.

Ils peuvent rendre l’objet ou le sujet d’une taille différente de la réalité.

Profondeur de champ

La profondeur de champ est la zone de votre image où les objets ou les sujets sont bien nets.

Une grande profondeur de champ permet de garder la plus grande partie de l’image au point, tandis qu’une petite profondeur de champ permet de montrer une très petite zone au point. La profondeur de champ est contrôlée en utilisant l’ouverture de l’objectif. Avec les objectifs à bascule, vous pouvez contrôler la direction dans laquelle la distance de détection change.

Bokeh

Bokeh est l’abréviation japonaise de « flou » et désigne la qualité esthétique de ce flou produit dans les parties floues d’une image.

On obtient davantage de bokeh en utilisant de grandes ouvertures, des distances focales plus longues ou en se rapprochant du sujet.

Empilement de la mise au point

L’empilement de la mise au point est une technique courante en macrophotographie. Cette technique nécessite des images multiples, où différentes parties du sujet sont mises au point.

Lorsqu’elles sont assemblées, elles montrent l’objet avec une mise au point complète et globale.

Bracketing

Le bracketing consiste à prendre plusieurs photos de la même scène, en utilisant des réglages différents de l’appareil photo. Cette technique est utilisée pour les images HDR.

Synchronisation du flash

Synchronisation du déclenchement d’un flash photographique avec l’ouverture de l’obturateur et du rideau pour exposer le film ou le capteur.

Instantané

Une image capturée de manière informelle, sans aucune composition ou planification sérieuse.

Règles pour les grandes images

Soleil 16

Les jours ensoleillés, à une ouverture de f/16, votre vitesse d’obturation est l’inverse de votre valeur ISO.

Cela signifie que si vous êtes à f/16 et à 400 ISO, votre vitesse d’obturation devrait être de 1/400.

Neigeux 22

Si le soleil brille sur un paysage enneigé, à f/22, une exposition équilibrée est obtenue en utilisant une vitesse d’obturation qui est l’inverse de votre ISO.

ISO 400 vous donnera une vitesse d’obturation de 1/400.

Ce n’est qu’un calcul. Vous ne devez pas utiliser f/16 ou f/22 à moins que vous n’ayez un but précis avec lui. Les ouvertures plus étroites que f/11 dégradent la netteté de l’image.

Couverture 8 (et variantes f11 et f/5.6)

Utilisez f/11 lorsque le ciel est variable, utilisez f/8 par temps nuageux, mais pas vraiment sombre, et utilisez f/5,6 pour le mauvais temps, comme la pluie.

Looney 11

Pour prendre des photos à couper le souffle de la surface de la lune, utilisez une ouverture de f/11 et une vitesse d’obturation identiques à celles de l’ISO.

Termes de la photographie d’éclairage

Kelvin

Toute lumière émet une température différente et nous la mesurons en Kelvin.

La lumière du jour est d’environ 5500 Kelvin, alors que l’éclairage fluorescent est plus proche de 4000 Kelvin.

Haute lumières

L’éclairage de haute qualité est obtenu en utilisant beaucoup de lumière ou de blancs dans une scène photographiée.

Base lumières

Un éclairage discret est obtenu en utilisant beaucoup de tons, d’ombres et de noirs plus sombres dans une scène photographiée.

Lumière ambiante

La lumière ambiante est également appelée lumière disponible. C’est la lumière qui se produit naturellement dans une scène, sans ajout de flash ou de modificateurs de lumière.

Lumière principale

C’est la principale source de lumière pour une photographie. Elle peut être naturelle, comme le soleil, ou un flash hors champ.

Lumière de remplissage

La lumière de remplissage est la source de lumière secondaire et sert à remplir les ombres créées par la lumière principale.

Modèle d’éclairage

Un motif d’éclairage est une façon dont la lumière tombe sur le sujet, où un motif spécifique est créé.

L’éclairage en clair-obscur en est un bon exemple.

Réflecteur

Un réflecteur est un équipement qui renvoie la lumière dans la scène sans utiliser de lumière supplémentaire.

Le réflecteur tend à apporter une lumière plus douce et constitue une option moins coûteuse.

Ils peuvent être en carton ou en mousse, et pas nécessairement de qualité studio.

Nous recommandons le réflecteur de lumière multi-disques repliable 5-en-1 de 43 pouces de Neewer.

Lumière dure

Il s’agit d’une lumière forte ou non diffusée, provenant du soleil ou d’un flash.

Elle produit des ombres dures et des bords bien définis, du contraste et de la texture.

Lumière douce

Une lumière douce est une lumière diffuse, que l’on trouve généralement par temps couvert.

Il peut s’agir d’une lumière forte diffusée pour réduire sa dureté.

Définitions de la photographie pour le matériel supplémentaire

Flash

Un flash est un appareil qui produit un éclair de lumière artificielle pour éclairer des sujets et des objets photographiques.

Il peut être intégré à l’appareil photo ou être placé sur l’appareil via la chaussure chauffante.

Déclencheur de flash à distance

Un déclencheur de flash à distance relie l’appareil photo et le flash lorsque ce dernier est hors champ.

Il fonctionne à l’aide de signaux infrarouges ou d’un fil.

Strobe

Un stroboscope de studio est une unité de flash dont le temps de recyclage est très rapide. Ainsi, vous n’aurez jamais à attendre que le flash se rétablisse.

Hot Shoe

Une chaussure chaude est une zone de maintien d’un flash ou d’un autre dispositif qui permet de relier l’appareil photo à l’appareil.

Chaussure froide

Une chaussure froide est une zone de maintien pour un flash ou un autre appareil qui ne permet pas de connexion entre l’appareil photo et l’appareil.

Filtre polarisant

Un filtre polarisant est généralement placé sur l’élément avant de la lentille et peut aider à éliminer les reflets, à stopper les éblouissements et même à assombrir le ciel.

Filtre à densité neutre

Un filtre de densité neutre limite la quantité de lumière qui frappe le film ou le capteur.

Ces filtres sont utilisés pour de longues expositions dans la journée.

Filtre à densité neutre graduée

Un filtre à densité neutre gradué est un filtre à densité neutre, sauf s’il est gradué du centre vers le haut.

Cela permet d’assombrir des parties spécifiques de votre scène, principalement le ciel.

Déclenchement à distance

Un déclencheur à distance est un dispositif qui vous permet de prendre une photo sans appuyer sur le déclencheur de votre appareil photo.

Ils peuvent être connectés par fil ou par infrarouge.

Carte grise

Une carte grise est une carte dont la couleur est de 18% de gris. En photographiant cette carte avant toute séance de photographie, vous pourrez vérifier la balance des blancs de la lumière présente dans la scène.

Tubes d’extension

Les tubes d’extension sont utilisés pour étendre davantage la zone zoomable des objectifs en macrophotographie.

Ils existent en options x1, x2 et x3. Un objectif macro de 100 mm avec le tube d’extension x3 transforme votre objectif en l’équivalent d’un objectif de 300 mm.

Ils se placent entre le boîtier de l’appareil photo et l’objectif.

Téléconvertisseur

Un téléconvertisseur est utilisé pour augmenter encore la distance focale d’un téléobjectif. Il existe des options x1, x2 et x3.

Un téléobjectif de 200 mm avec le téléconvertisseur x3 transforme votre objectif en l’équivalent d’un objectif de 600 mm.

Ils se placent entre le boîtier de l’appareil photo et l’objectif.

Argot photographique

Chimping

Chimping regarde constamment vos images sur l’écran LCD tout en ratant des opportunités photographiques parfaites.

Arrêt

S’arrêter, c’est augmenter le nombre de f-stop. Plus le nombre est élevé, plus l’ouverture est petite.

Cela réduit la quantité de lumière qui entre dans l’objectif.

Ouverture

L’ouverture se traduit par une diminution du nombre de f-stop. Plus le nombre est faible, plus l’ouverture est grande.

En s’ouvrant, plus de lumière entrera dans l’objectif.

Drapeau/Gobo

Un drapeau ou Gobo est un morceau de matériel qui empêche la lumière indésirable de frapper une partie ou la totalité de votre scène.

C’est un phénomène particulièrement courant dans la photographie de mode et de produits.

Décalage de l’obturateur

Le décalage de l’obturateur est le territoire à mi-chemin entre le déclenchement de l’obturateur et la capture de l’image.

Photog

Ce que les photographes s’appellent les uns les autres.

Verre

Un nom alternatif commun pour l’objectif.

Verre rapide

Le verre rapide est un objectif qui peut s’arrêter à une ouverture « rapide », à savoir f/1,4-f/2,8.

Vaporiser et prier

Vaporiser et prier signifie tirer plusieurs images à la suite, en espérant que l’une d’entre elles sera bonne.

Soufflé

Les zones surexposées de votre image qui ont reçu une abondance de lumière sont considérées comme soufflées car tous les détails manquent.

Grip et Grin

Capture de deux personnes se serrant la main et souriant à la caméra.

Ils peuvent aussi échanger quelque chose, par exemple un prix ou un cadeau.

Selfie

Se photographier soi-même.

SOOC

SOOC signifie Straight Out Of Camera, c’est-à-dire une image qui n’a fait l’objet d’aucun montage ou post-production.

Lapins de poussière

Les lapins de poussière sont des boules de terre et de peluches que l’on trouve dans et autour de votre équipement photo.

Cinquante Cinquante

Un cinquante est un objectif standard de 50 mm avec une ouverture maximale de f/1,8 ou plus.

Grand ouvert

La prise de vue en grand ouvert consiste à utiliser l’ouverture à son diaphragme le plus large et le plus rapide, généralement f/1,4 – f/2,8.

Formats de fichiers

Jpeg

Jpeg signifie Joint Photographic Experts Group. Il s’agit d’une extension de fichier pour un fichier graphique avec perte.

L’extension de fichier Jpeg est la même que Jpg.

RAW

Les fichiers d’images bruts contiennent des données de pixels non traitées, soit non compressées soit minimalement compressées. Ils offrent une grande possibilité de modification et de flexibilité. Il faut toujours les éditer et les modifier, puis les exporter vers un autre format de fichier (généralement Jpeg).

Il peut être jusqu’à cinq fois plus grand qu’une image Jpeg. On les appelle souvent des négatifs numériques.

DNG

Abréviation de « Digital Negative ». En tant que fichier conteneur, il ne se compose pas seulement de l’image elle-même. Il contient également des informations d’édition non destructives. De ce fait, les DNG peuvent être déplacés plus facilement, vous n’avez pas à chercher leurs fichiers .xmp de sidecar.

Les DNG offrent également une plus grande compatibilité future que les fichiers bruts spécifiques à une marque.

EXIF

Le format de fichier d’image échangeable est une norme qui spécifie les formats des images, du son et des étiquettes auxiliaires utilisés par les appareils photo numériques.

C’est là que se trouvent toutes les informations de l’image, telles que l’ouverture, le diaphragme et l’ISO.

TIFF

« Tagged Image File Format » est un format de fichier. Il est flexible, permettant une tonne de taux de compression et d’algorithmes différents, de profondeurs de bits et d’autres variations. Il peut également contenir des couches que Photoshop et d’autres éditeurs peuvent lire. La taille d’une image TIFF peut aller de quelques mégaoctets à plusieurs gigaoctets.

Termes photographiques utilisés dans l’impression et l’édition

CYMK

CMYK désigne les quatre encres utilisées dans certaines impressions couleur : cyan, magenta, jaune et key (noir).

RGB

Le modèle de couleur RGB est de nature complémentaire. Les lumières rouge, verte et bleue sont, de différentes manières, mélangées pour créer une large gamme de couleurs.

Métadonnées

Les métadonnées sont les informations supplémentaires qui décrivent les fichiers (images).

Les métadonnées vous indiquent l’auteur, la date de création, l’appareil photo et bien d’autres informations sur une photographie numérique.

Les données EXIF sont également des métadonnées.

Histogramme

Un histogramme est une représentation graphique des niveaux de lumière d’une image. Les ombres (noires) sont représentées sur le côté gauche, les hautes lumières (blanches) sont représentées sur le côté droit et entre les deux se trouvent les tons moyens.

Ces derniers ne sont ni complètement noirs ni complètement blancs.

Pixel

Pixel signifie élément d’image, et toute image numérique en est composée.

Ils constituent la plus petite unité d’information de l’image.

DPI

Le nombre de points par pouce mesure la densité des points trouvés à moins d’un pouce d’une image imprimée. Ne confondez pas cela avec le PPI.

WaterMark

Un filigrane est une image ou un texte d’identification, conçu pour protéger les images des photographes contre le vol des droits d’auteur.

Rapport d’aspect

Toutes les images photographiques ont un rapport d’aspect. Une image carrée utilisée sur

Instagram a un rapport d’aspect de 1:1. 8×10″ images ont un rapport d’aspect de 2:3.

Crop

Le terme « recadrage » désigne le fait de couper des zones non désirées d’une photographie ou de modifier son format.

Contraste

La différence entre les parties sombres et claires d’une photo. Une image contrastée présente des noirs profonds et des blancs éclatants. Une image plate a des tons plus équilibrés.

Les histogrammes le montrent aussi. Une image très contrastée a ses tons moyens en creux, avec des pics des deux côtés. Une image plate a un histogramme en forme de cloche.

Moyens tons

Les tons moyens font référence à la gamme tonale qui se trouve entre les hautes lumières (zones claires) et les ombres (zones sombres).

Les hautes lumières

Les zones les plus claires d’une image.

Ombres

Les zones les plus sombres d’une image.

Termes de photographie pour les problèmes

Sous-exposition

Une image ou une partie d’image qui ne reçoit pas suffisamment de lumière pour une exposition correcte.

Sombre, et souvent avec une perte de détails et de contraste.

Surexposition

Une image ou une partie d’image qui reçoit trop de lumière pour être une exposition correcte.

Lumière, et souvent avec une perte de détails et de contraste.

Aberration chromatique

L’effet produit par la réfraction de différentes longueurs d’onde de la lumière à travers des angles légèrement différents.

Il en résulte un défaut de mise au point et un halo coloré autour des objets dans le cadre.

Bruit numérique

Le bruit numérique fait référence au grain de faible qualité que l’on trouve sur les images capturées avec un ISO élevé.

Bougé de la caméra

Le bougé de la caméra est le flou qui résulte des images lorsque vous capturez une scène sans trépied.

Le mouvement de la main suffit à provoquer un flou de bougé dans l’image, surtout lorsque la vitesse d’obturation est inférieure à 1/60.

Distorsion de la perspective

Ce terme de photographie désigne le gauchissement et la distorsion dus à l’échelle relative des éléments proches et éloignés.

Le sommet d’un bâtiment s’effondre, car il est le plus éloigné du plan du film ou du capteur. Également connu sous le nom d’erreur de parallaxe.

Fringing

Fringing est le terme utilisé en photographie pour désigner une image « fantôme » violette sur une photographie, apparente près des bords contrastés. Il s’agit d’un type d’aberration chromatique.

Moiré

Le moiré se produit lorsqu’une scène ou un objet contient des détails répétitifs, tels que des lignes, qui dépassent la résolution du capteur.

En conséquence, la caméra produit un motif ondulé d’apparence étrange.

Oeil rouge

Nous appelons cela l’effet yeux rouges lorsque les yeux de la personne que vous photographiez reflètent la lumière de votre appareil photo.

Cela se produit lorsque vous utilisez un flash la nuit et dans un éclairage faible.

Vignettes

Le vignettage fait référence à une « chute de lumière » et signifie l’assombrissement des coins de l’image par rapport au centre.

Les objectifs et/ou l’utilisation d’outils externes tels que les filtres et les pare-soleil en sont la cause.

Éblouissement de l’objectif

L’éblouissement de la lentille est l’endroit où la lumière est dispersée ou évasée dans une lentille, en raison d’une lumière vive, produisant un effet parfois indésirable.

Flou de mouvement

Le flou de bougé se produit lorsque l’objet se déplace plus vite que la vitesse d’obturation ne peut le faire, ce qui entraîne un effet de flou sur le sujet en mouvement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *