Accueil » Blog » Essayez ces 10 idées géniales de photographie géométrique

Essayez ces 10 idées géniales de photographie géométrique

photographie-geometrique

La photographie géométrique documente la géométrie du monde qui nous entoure.

Dans cet article, nous allons examiner 10 idées pour vous aider à vous lancer dans la photographie géométrique.

Comprendre la photographie géométrique

Vous vous souvenez de la géométrie à l’école ?

J’ai toujours été fasciné par la façon dont les formes s’assemblent pour créer des espaces.

Certes, je n’ai jamais été doué pour les mathématiques, mais je pense que mon intérêt m’a aidé à me diriger vers la photographie…

Lignes, cercles, sphères, triangles. La géométrie permet de cartographier presque tous les aspects physiques de notre environnement.

Pour la photographie, l’imagerie géométrique décrit l’accent visuel mis sur les formes, les lignes et les motifs gras.

On trouve souvent des exemples courants de photographie géométrique dans l’imagerie architecturale.

Les sujets géométriques peuvent également figurer dans des genres comme le minimalisme, l’abstraction et la photographie de mode.

10. Plomb avec lignes

Audacieux, mince, ondulé, pointu, il existe d’innombrables variations de lignes dans le monde.

La géométrie de la ligne fait appel à la façon dont nous visualisons notre environnement. Elles définissent l’espace, l’élan et l’accentuation.

Les lignes délimitent à la fois les dessins conceptuels et physiques. Elles fournissent un échafaudage pour les idées et les expériences.

La ligne peut également être un sujet en soi, véhiculant l’émotion par la forme.

Les lignes directrices fournissent un chemin visuel pour le spectateur. Les lignes horizontales/verticales nous permettent de nous orienter dans une image.

La photographie de lignes et la photographie géométrique sont presque inséparables. C’est l’élément le plus fondamental de l’art visuel.

9. Répétez vous

La répétition implique de répéter un sujet plusieurs fois pour un plus grand impact au sein d’une image.

À chaque répétition, un sujet est renforcé. Cela crée une base solide sur laquelle une photographie peut s’appuyer.

La répétition de motifs géométriques est particulièrement efficace car elle crée une déclaration audacieuse.

Les structures géométriques dépendent souvent de la répétition. Marier les deux concepts peut être plus facile que vous ne le pensez !

Cherchez des murs en briques, des fenêtres, des tuiles, des fleurs, etc. De nombreux sujets répétitifs soulignent les qualités géométriques en même temps.

8. Suggérer une symétrie

La symétrie est l’équilibre visuel d’un ou plusieurs sujets dans une composition.

La symétrie se produit à la fois naturellement et artificiellement. Elle est souvent liée aux propriétés géométriques d’une photographie.

Elle est visuellement et psychologiquement agréable à rencontrer. Et elle ajoute un flux régulier à une photographie.

Il n’est pas nécessaire qu’une image soit parfaite pour obtenir une impression de symétrie.

Il suffit de suggérer des caractéristiques géométriques uniformément réparties sur une image. Cela évoquera l’expérience sensuelle de la symétrie géométrique en soi.

7. Utiliser la couleur

La couleur peut animer une image géométrique, accrochant l’œil du spectateur. Mais la couleur peut aussi agir à un niveau plus profond, plus psychologique.

Liées à l’expérience émotionnelle, les couleurs ont pour beaucoup de gens des significations spécifiques.

Si le rouge peut témoigner de la passion, le bleu peut dénoter un sentiment de calme.

En incorporant la couleur, vous introduisez une nouvelle couche d’expérience dans la photographie géométrique.

6. Essayez le noir et blanc

Le noir et blanc peut créer des images évocatrices. Il attire l’attention sur la forme et la forme. Il améliore la qualité de la lumière qui interagit avec une surface géométrique.

Sans la distraction de la couleur, le noir et blanc inspire la réflexion.

5. Go Textural

La texture définit la façon dont une image est ressentie. Elle permet au spectateur de se connecter à une photographie sur un plan physique.

Rugueuse, lisse, plissée, glissante. La plupart des sujets sont composés d’une ou plusieurs qualités de texture.

Les sujets géométriques opèrent à différents niveaux de texture.

Les lignes métalliques polies donnent une impression de douceur et de modernité.

Une architecture géométrique usée par les intempéries peut donner une impression de rugosité et de vieillesse.

Vous pouvez également utiliser des éléments géométriques comme outil pour découper la texture. Il met en valeur chaque élément de texture individuel en divisant l’image en segments digestibles.

4. Minimiser !

Le minimalisme comprend les œuvres d’art qui se composent de formes géométriques simples.

Il se caractérise par l’utilisation singulière ou répétitive des formes. Il peut s’agir de carrés, de rectangles et de triangles. La photographie minimaliste comprend des images inspirées d’os nus.

Au fil des ans, le minimalisme a évolué. Il se retrouve aujourd’hui dans de nombreux genres photographiques différents.

Le minimalisme géométrique est resté constant. Son but est de capturer la beauté de la photographie géométrique par l’isolement et la composition.

3. Obtenir un certain point de vue

La perspective est un outil puissant dans la boîte à outils du photographe. Elle fait souvent la différence entre une image ennuyeuse et une image engageante.

La perspective fait référence à la relation spatiale entre un photographe et un sujet.

En ajustant la perspective, vous contrôlez le moment où un spectateur entre dans une photographie.

Une photographie prise avec un appareil photo au sol rendra une expérience visuelle unique. Un appareil photo placé au-dessus d’un sujet qui regarde vers le bas, un autre.

En photographie géométrique, de nombreux sujets apparaissent dans des situations et des décors banals.

Expérimentez le positionnement d’un appareil photo par rapport à un sujet géométrique. Vous pourriez créer une perspective inhabituelle et intrigante.

2. Enquêter sur des sujets organiques/inorganiques

Dans l’art visuel géométrique, les formes et les lignes sont soit organiques, soit inorganiques.

La géométrie organique est fluide, détendue et lisse. On la trouve généralement dans les milieux naturels.

La géométrie inorganique est souvent tranchante, dure, énergique et fabriquée par l’homme.

Faire une distinction entre les deux peut mettre en évidence les thèmes sous-jacents d’une photographie géométrique.

Si vous cherchez à exprimer la modernité ou l’énergie, un sujet géométrique inorganique pourrait être idéal.

Si vous voulez cultiver un sentiment d’aisance ou de nature, la géométrie organique pourrait être la voie à suivre.

Bien sûr, il y a un point où les deux peuvent interagir ensemble. Le flux ou la source organique/inorganique du sujet géométrique dictera l’humeur de l’image.

1. Trouver la géométrie dans l’architecture

Il faut mentionner le sujet géométrique le plus populaire qui soit : l’architecture.

Depuis l’Antiquité, l’homme a cherché refuge dans des structures fabriquées.

En tant qu’habitations humaines, ces structures ont évolué pour devenir un testament à l’art ainsi qu’à l’ingéniosité.

L’enregistrement de caractéristiques géométriques dans la photographie d’architecture témoigne de notre désir d’ordre.

Conclusion

La photographie géométrique séduit les spectateurs qui recherchent des études esthétiques du monde physique.

En se concentrant sur la géométrie, on peut créer une photographie attrayante. Et elle est fondée sur une tendance humaine innée à essayer de mettre de l’ordre dans notre environnement visuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *