Accueil » Blog » Comment utiliser des couleurs analogues en photographie

Comment utiliser des couleurs analogues en photographie

couleurs-analogues-photo

Vous trouvez la photographie en couleur intimidante ? Ce n’est pas forcément le cas.

Une bonne façon de commencer à faire de la photographie en couleur est d’utiliser des couleurs analogues.

Dans cet article, je vais vous expliquer ce qu’elles sont et comment les utiliser dans votre photographie.

Qu’est-ce que la théorie de la couleur ?

On pourrait penser que la théorie des couleurs est quelque chose que seuls les peintres doivent étudier. Ce n’est pas vrai. En tant que photographe, vous avez tout intérêt à apprendre au moins les bases.

La théorie des couleurs est un ensemble de règles et de directives décrivant l’utilisation de la couleur dans l’art et le design. Elle a été développée il y a longtemps.

Il est plus facile de faire une bonne photo si vous savez quelles combinaisons de couleurs sont agréables à l’œil. Tout commence avec la fameuse roue des couleurs. Elle montre la relation entre les couleurs. De là, il est facile d’apprendre les couleurs analogues et triadiques.

Les photographes doivent connaître les messages que les couleurs communiquent. Ajoutez la théorie des couleurs à vos connaissances sur la composition, l’éclairage et l’exposition.

Vous deviendrez ainsi un meilleur photographe.

Que sont les couleurs analogiques ?

Les couleurs analogues ne sont pas difficiles à trouver. Il suffit de choisir une couleur dans la roue des couleurs et de sélectionner les trois couleurs à gauche ou à droite de celle-ci. Par exemple, la couleur rouge peut être choisie avec l’orange ou le violet.

Vous pouvez également choisir une couleur à gauche et deux à droite, par exemple. Ces quatre couleurs sont des couleurs analogues.

Vous pouvez également choisir seulement deux couleurs l’une à côté de l’autre. On les appelle aussi des couleurs analogues.

Pourquoi utiliser des couleurs analogues en photographie

Utilisez les couleurs les unes à côté des autres sur la roue des couleurs de vos photos. Elles auront ainsi un aspect harmonieux et facile à regarder. La combinaison semble toujours calme et apaisante.

L’utilisation de couleurs analogues crée un contraste plus doux. C’est quand même plus intéressant que les couleurs monochromes par exemple.

Cela ne veut pas dire que c’est toujours le bon choix pour vos photos, mais c’est une bonne ligne directrice à expérimenter.

Comment utiliser des couleurs analogues en photographie

Les couleurs analogues sont faciles à trouver dans la nature. En macrophotographie, par exemple, vous verrez assez souvent des couleurs analogues.

La façon la plus simple de commencer est de regarder des schémas de couleurs analogues dans les fleurs. Faites également attention à certains insectes et à certaines fleurs. Souvent, la combinaison crée un schéma de couleurs analogues.

Si vous êtes un photographe paysagiste, c’est aussi facile. Vous aurez probablement photographié de nombreux modèles de couleurs analogues sans le savoir.

Voici un exemple de couleurs analogues dans un paysage.

Mais dans les rues aussi, on trouve des couleurs analogues.

Ne vous concentrez pas uniquement sur les couleurs

Lorsqu’on utilise des couleurs analogues, il est important de garder l’intérêt. Des couleurs si proches les unes des autres peuvent paraître ennuyeuses.

En tant que photographe, vous devez également faire attention à la composition et à l’éclairage. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez faire une photo avec des couleurs analogues visuellement agréables.

Sauter une couleur est également une bonne idée. Au lieu d’utiliser le vert et le jaune-vert, utilisez le vert et l’orange.

Et le plus important est de veiller à ce que vos images soient équilibrées. Chaque composante et chaque couleur doit avoir sa place dans le cadre.

La façon dont vous arrangez tout est votre tâche et la partie la plus difficile du métier de photographe.

Conclusion

La théorie des couleurs peut sembler intimidante, mais elle ne l’est absolument pas. Apprendre le fonctionnement de la roue des couleurs vous permettra certainement de devenir un meilleur photographe.

Utilisez à votre avantage des directives comme les couleurs analogiques et triadiques,

mais n’oubliez pas votre propre créativité. Ce sont des lignes directrices, pas des lois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *