Accueil » Blog » 12 conseils pour tirer le meilleur parti d’une sortie photo

12 conseils pour tirer le meilleur parti d’une sortie photo

Les promenades photographiques sont excellentes non seulement pour améliorer vos compétences en photographie mais aussi pour maintenir votre motivation élevée. Une promenade photographique est bien plus qu’une simple promenade avec votre appareil photo pour prendre des photos de tout ce qui vous entoure. Elles sont axées sur un thème et sont beaucoup plus accessibles qu’un grand projet de photographie.

Si vous n’avez jamais essayé une promenade photo, voici 12 conseils qui vous aideront à organiser votre première promenade photo.

1. Choisissez un thème pour votre promenade photo

C’est la décision la plus importante lors de l’organisation d’une marche photographique. Le thème est votre ligne directrice, en fonction de laquelle vous saurez ce que vous allez photographier. Mon conseil est de rester simple, au moins pour vos premières balades photos.

Voici quelques idées de thèmes pour une marche photographique : une couleur, une forme géométrique (comme des cercles, des rectangles ou des triangles), des textures (lisses, rugueuses, brillantes, etc.), des lettres (une seule lettre ou des photos de mots complets), des signes (panneaux de signalisation, enseignes de magasins, etc.), des fleurs, des arbres, des nuages, etc.

Une fois que vous avez choisi un thème de promenade photographique, vous devez vous y tenir. C’est important. Parfois, nous avons tendance à prendre des photos de tout ce qui apparaît devant nous. L’idée d’une promenade photographique est de vous rendre plus conscient et attentif à l’environnement.

2. Sortez un peu de votre zone de confort

Après avoir fait quelques promenades photos avec des thèmes que vous aimez naturellement, je vous invite à essayer quelque chose que vous ne prenez pas en photo habituellement. Il peut être un peu difficile de se décider sur un tel thème car nous avons généralement tendance à faire des choses que nous aimons. 

Si vous avez du mal à vous décider sur un thème, vous pouvez demander à quelqu’un de vous donner des idées. L’important est de trouver un thème qui vous fasse sortir un peu de votre zone de confort, mais pas trop, votre promenade doit quand même être agréable.

Par exemple, je prends généralement des photos de fleurs et de sujets liés à la nature. J’ai demandé différents thèmes et parmi toutes les suggestions, j’ai choisi « Brisé ». C’était intéressant de prendre des photos de quelque chose de différent pendant quelques heures, et c’était un défi pour moi.

Au début, je ne savais pas où trouver des objets cassés dans la rue ni même comment les encadrer, mais c’est le but. J’ai dû réfléchir à la façon de prendre une belle photo de quelque chose que je ne trouve pas attrayant.

3. Gardez votre équipement simple

Le conseil habituel en matière de photographie serait d’emporter avec soi suffisamment de matériel pour s’adapter à la situation et de ne pas rater une photo. Mais dans les promenades photographiques, l’état d’esprit est différent. Ici, vous pouvez rater des photos parce que le but principal d’une promenade photographique est d’apprendre et de passer un bon moment. Les promenades photo sont donc une excellente occasion de mieux connaître votre équipement.

Une bonne façon d’y parvenir est de se limiter à un certain équipement. Découvrez comment il fonctionne dans différentes situations, trouvez ses limites et comment les contourner. Réfléchissez donc avant la marche photographique à l’équipement avec lequel vous voulez vous entraîner et prenez-le. Il peut s’agir d’un objectif particulier, d’un appareil photo, d’un flash, etc.

Si vous avez envie de prendre un support, comme un objectif supplémentaire, faites-le, mais essayez de le garder aussi simple et léger que possible.

4. Ne vous surchargez pas

Se sentir léger et à l’aise aide à faire couler le jus de votre créativité. En choisissant une quantité limitée de matériel, votre sac est déjà plus léger. Essayez d’éviter de le remplir avec des objets inutiles qui ne feront qu’ajouter du poids mort. Une bonne option consiste à faire les promenades photo relativement près de chez vous. Vous pourrez alors sortir avec seulement le matériel, les clés, un peu d’argent et un téléphone.

En fait, je laisse intentionnellement le téléphone à la maison de temps en temps. De cette façon, la promenade photo devient un moyen de se déconnecter un peu de cet appareil. Je ne suis pas interrompu par des notifications et je ne suis pas tenté de consulter mon courrier électronique ou les médias sociaux toutes les quelques minutes.  Vous pouvez vous concentrer pleinement sur votre métier et prendre plaisir à vous promener en prenant des photos.

Si vous prévoyez d’aller plus loin, vous aurez besoin de plus de choses (il est préférable d’emporter le téléphone avec vous également), mais prenez votre temps pour analyser si vous aurez besoin de tout ce que vous prenez.

5. Fixez des limites

Il est bon de mettre une limite à la marche photographique afin d’augmenter votre efficacité. Par exemple, si vous fixez une certaine durée pour votre promenade photo, vous serez plus conscient du temps que vous investissez dans la prise de photos. 

D’autre part, en limitant le nombre de photos, vous serez amené à réfléchir et à évaluer les photos que vous prenez.

Cependant, se limiter ne doit pas être synonyme de stress supplémentaire, alors réfléchissez au type de limites qui vous conviendront pour vous mettre au défi de manière agréable.

6. Emmenez quelqu’un avec vous

Les promenades photo sont un excellent moyen de passer du temps avec un compagnon de photographie. Vous connaissez probablement quelqu’un qui aimerait se joindre à vous : un membre de votre famille, un ami, un collègue de travail. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez chercher en ligne des amateurs de photographie près de chez vous. Groupes Facebook, associations locales de photographie, forums de photographie, etc.

Faites quelques recherches et vous trouverez quelqu’un avec qui partager votre passion. Vous pouvez organiser des promenades photographiques sur le même thème, puis comparer les photos que vous prenez tous. Il est toujours surprenant de voir la vision différente de chaque personne. Même en marchant ensemble, vous finirez par avoir des images totalement différentes.

7. Faites des recherches sur votre promenade photographique

Ce conseil est particulièrement pertinent si vous vous rendez dans un endroit que vous ne connaissez pas encore. Si vous vous concentrez vraiment sur la promenade photo, vous risquez d’être désorienté ou perdu… De nos jours, il est facile d’accéder à Google Maps ou à toute autre application similaire et de vérifier le chemin du retour. Mais si vous avez décidé de laisser le téléphone à la maison, soyez toujours conscient de l’endroit où vous vous trouvez.

Il est bon de faire des recherches préalables pour éviter les endroits et les situations dangereuses, ainsi que pour localiser les endroits intéressants tels que les attractions, les monuments, les cafés sympas, les restaurants ou s’il y a des toilettes publiques dans les environs. Cela n’est peut-être pas lié à la photographie, mais c’est pratique.

8. Être conscient de l’environnement

Lorsque vous vous promenez à la recherche d’un sujet particulier à photographier, il est facile de s’immerger tellement dans ce que vous faites que vous perdez conscience de votre environnement.

Essayez de garder un œil sur votre environnement tout le temps pour éviter de vous mettre dans des situations inconfortables ou même dangereuses. Il est facile de se heurter à d’autres personnes ou à des objets en marchant à reculons, à la recherche du cadre idéal. N’oubliez pas de jeter un coup d’œil avant de le faire.

Faites attention à la circulation autour de vous. Vous ne voulez pas terminer votre promenade photographique par un accident de voiture ! Et mettez votre portefeuille et vos autres objets importants en lieu sûr, surtout si vous vous trouvez dans une zone touristique très fréquentée. La visite du bureau de police n’est pas une activité que vous souhaitez inclure dans votre promenade photographique.

9. Faites quelque chose avec les photos

Terminer la promenade photo et laisser les photos dans votre ordinateur ou votre mémoire externe est le moyen idéal d’oublier cette expérience. Pour que le processus d’apprentissage et votre art restent vivants, faites quelque chose avec vos photos. Il existe de nombreuses possibilités. Vous pouvez faire un collage et les partager sur votre site web ou sur les médias sociaux, ou les utiliser comme fond d’écran.

Vous pouvez en sélectionner quelques-unes et les imprimer. Une fois imprimées, vous pouvez les accrocher au mur ou en faire un bel album, mais vous pouvez aussi faire preuve de plus de créativité et les transformer en signets en les plastifiant. Si vous voulez investir un peu plus, vous pouvez même imprimer vos photos sur des tasses à café ou des oreillers et, bien sûr, avec une machine à plastifier et un peu de colle, vous pouvez fabriquer des aimants pour votre réfrigérateur.

Les possibilités sont infinies.

10. La photo marche souvent

Les marches photographiques sont faciles à organiser et permettent d’améliorer ses compétences en photographie. C’est pourquoi il vaut la peine d’inclure une marche photographique dans votre routine. Cela ne veut pas dire qu’il faut la faire tous les jours. Mais aussi souvent que cela est réaliste pour votre mode de vie. J’essaie par exemple de 

faire une marche photographique une fois par mois.

Si vous disposez de suffisamment de temps, vous pouvez la planifier de manière à ce qu’elle soit relativement longue ou la faire dans un endroit où vous n’êtes jamais allé auparavant (cela peut nécessiter un certain investissement en temps pour des recherches préalables sur la région). Mais si vous n’avez pas le temps d’organiser ce genre de promenade photographique, vous pouvez toujours faire quelque chose de plus simple pour conserver votre motivation photographique. Une possibilité est de le faire sur le chemin du travail ou en revenant du travail.

Si vous essayez et que le port de votre appareil photo n’est pas confortable, vous pouvez le faire avec le téléphone ou avec un appareil compact.

11. Transformez-le en projet photographique

Vous pouvez toujours vous joindre à plusieurs marches photographiques pour les transformer en un projet photographique plus important. Vous pouvez par exemple faire plusieurs marches photographiques sur les couleurs. Commencez par une couleur et planifiez chaque promenade photo avec une couleur différente : jaune, bleu, rouge, vert… Vous aurez une grande collection de photos organisées par couleur !

Une autre idée est de répéter le même thème à différentes saisons. C’est particulièrement intéressant pour les sujets qui montreront des changements évidents au cours de l’année. Les thèmes liés à la nature sont parfaits pour cela.

12. Profitez de votre promenade photo

Les marches photographiques sont un excellent outil pour améliorer votre photographie. Il est bon de les planifier, de faire quelques recherches préalables (si nécessaire), de se concentrer sur le thème, mais elles sont aussi un moment parfait pour profiter de votre métier. Trouvez l’équilibre entre la réalisation de vos objectifs et le plaisir de la photographie. Arrêtez-vous et reposez-vous si vous en avez besoin. Asseyez-vous un moment et prenez plaisir à regarder autour de vous.

Si vous êtes accompagné, amusez-vous à parler de ce que vous avez trouvé et partagez vos différentes visions de la photographie. À la fin, prenez un café ou une friandise tout en revoyant vos photos. Faites des promenades photo une expérience agréable et je vous garantis que vous les répéterez au fil du temps !

Conclusion

Les marches photographiques sont un excellent moyen d’améliorer vos compétences en photographie car elles constituent des défis réalisables. Choisissez un thème, en particulier un thème avec lequel vous n’avez pas l’habitude de travailler. Cela vous fera sortir de votre zone de confort. Gardez votre matériel aussi simple que possible et apprenez à bien connaître chaque pièce. Cela vous aidera également à garder votre sac à dos léger.

Si vous vous rendez dans un nouvel endroit, faites des recherches au préalable pour vous tenir à l’écart des zones dangereuses mais aussi pour trouver des endroits intéressants. Invitez quelqu’un à vous accompagner et profitez au maximum du temps que vous passez avec votre appareil photo !

Consultez maintenant nos 21 photographes féminines que vous devriez suivre ou les meilleurs sites de photographie pour plus d’inspiration !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *